LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 20€ D'ACHATS
Alimentation du chien : Comment s’y prendre ?

Alimentation du chien : Comment s’y prendre ?

de lecture

L’alimentation du chien est toujours une inquiétude pour son maître, surtout lorsque ce dernier ne s’y connaît pas. Or pour le bien du chien, il faut surtout éviter de lui donner tout et n’importe quoi.

Étant semblable au loup sur de nombreux points, le chien doit bénéficier d’une alimentation spécifique à la classe des carnés. Si vous souhaitez être mieux informés du régime alimentaire qu’il faut à votre chien, lisez donc cet article.

Assurer un apport en protéines

Tout propriétaire de chien doit garder à l’esprit que les protéines sont essentielles pour la bonne santé de son animal de compagnie. En effet, cette classe d’aliments contribue au développement des muscles, et aide au contrôle du poids de la bête.

Grâce aux protéines, les fonctions rénales du chien se déroulent dans de meilleures conditions. En veillant à un bon apport de protéines dans l’alimentation du chien, son maître lui garantit ainsi un beau pelage et une belle peau.

Consommé des protéines permettra à l’animal de compagnie de développer un bon système immunitaire. En l’aidant à garder un poids optimal, et à travailler davantage sa musculature, l’animal connaitra de beaux jours de vieillesse. Grâce aux protéines, il prendra de l’âge sans souffrir de douleurs au niveau des articulations.

Il faut noter que les aliments riches en protéines sont encore très importants chez les chiots en âge de croissance. Pour un apport suffisant, il faut nourrir le chien avec de la viande, du poisson, ou encore des croquettes bio pour chien.

De la matière grasse au besoin

Bien qu’il existe une diversité de races canines, toutes partagent des gênes similaires à ceux du loup. De fait, le chien demeure un animal carnivore de par sa nature. Cependant, il est possible que votre animal de compagnie ait besoin d’un apport en matières grasses dans son alimentation.

En général, ce besoin se fait sentir chez les animaux qui s’adonnent beaucoup aux activités physiques. C’est avec ces matières grasses que le chien pourra renouveler ses réserves énergétiques.

Par contre, si vous avez un chien sédentaire ou stérilisé, il est conseillé d’éviter au maximum les aliments gras. Si vous hésitez à choisir les aliments qu’il faut pour votre chien, il est préférable de prendre conseil auprès d’un vétérinaire.

Quelques fois des céréales

S’il est vrai que les chiens sont aussi capables de digérer facilement le blé et le maïs, ce n’est pas encore le cas avec l’amidon. De nombreux chiots, et même certains chiens (adultes) présentent des troubles de digestion dus à la présence d’amidon dans les aliments. D’autres chiens sont également enclins à une prise de poids excessive lorsqu’ils consomment des glucides.

Pourvoir aux besoins en vitamines

Tout comme chez l’être humain, l’organisme du chien n’est pas en mesure d’assurer ses besoins en vitamines. C’est pour cela qu’il est indispensable que l’alimentation du chien soit très riche en vitamines C et B surtout.

Hydrosolubles, ces vitamines chargées du développement des dents et des os sont très vite évacuées par le corps. Pour cette raison, il est capital de veiller à un apport régulier, mais en quantité raisonnable. Les vitamines liposolubles (A, K, E, D) quant à elles, sont stockées et assurent diverses fonctions pour le bien-être du chien.